Famille et enfance

John Jeremy Thorpe naît dans le quartier londonien de South Kensington le 29 avril 19291. Son père, John Henry Thorpe, est un avocat qui a siégé à la Chambre des communes de 1919 à 1923 comme député conservateur de Manchester Rusholme2. Sa mère, Ursula Norton-Griffiths, est la fille d'un autre député conservateur, John Norton-Griffiths, dont l'impérialisme enthousiaste lui a valu le surnom d'« Empire Jack »3. La famille Thorpe se prétend apparentée à d'autres Thorpe prestigieux, comme le Robert Thorpe qui occupe brièvement le poste de Lord Chancelier en 1372 ou le Thomas Thorpe qui préside la Chambre des communes en 1453-14544. Néanmoins, les ancêtres proches de Jeremy Thorpe sont d'origine irlandaise. Son arrière-grand-père, William Thorpe, est un policier dublinois qui s'élève jusqu'au rang de superintendant. L'un de ses fils, John Thorpe, devient prêtre de l'Église d'Angleterre et occupe le poste d'archidiacre de Macclesfield de 1922 à 1932. Son mariage avec une fille de la riche famille anglo-irlandaise Aylmer profite considérablement à la famille Thorpe, de même que le mariage de sa fille Olive au sein des Christie-Miller, une puissante famille du Cheshire. Ce lien de parenté profite à Jeremy Thorpe et à son père, dont l'éducation est financée par l'argent des Christie-Miller.

Jeremy Thorpe est le troisième enfant de la famille, et le premier garçon6. Il grandit dans un environnement privilégié et protégé, sous la garde de plusieurs nourrices. En 1935, il entre à l'école Wagner, sur Queen's Gate7. Il devient bon violoniste et joue fréquemment lors des concerts de l'école. Bien que son père ne siège plus au Parlement, il bénéficie toujours des réseaux de relations qu'il s'y est forgé, et il n'est pas rare de voir des hommes politiques importants passer la soirée chez les Thorpe. Parmi eux, on trouve notamment le libéral David Lloyd George : sa fille Megan est une amie proche d'Ursula Thorpe et sert de marraine à Jeremy. Lloyd George devient un modèle pour Jeremy et inspire son ambition de faire carrière au sein du Parti libéra.